Santé : la vaccination de tous les maux

Présentés comme la panacée, les vaccins seraient en réalité plus nocifs, et leur maintien sur le marché participerait ni plus ni moins à enrichir des lobbies financiers qui tiennent à contrôler la population mondiale

écouter l’éditorial

Depuis l’avènement de la pandémie à corona virus, la question d’un vaccin a été soulevée dans les milieux scientifiques, tout comme il a été le cas lors de la survenance des pandémies antérieures. Une question qui est désormais à l’origine des batailles féroces, sur fond d’intérêts économiques, et d’aucuns n’hésitent plus à soutenir que dans cette affaire, il y a des lobbies mondiaux qui ont sacrifié la santé des populations au profit des industries pharmaceutiques. Au cours d’une émission de débat par vidéo conférence récemment organisé sur un média français, le docteur Christian Tal Schaller, déjà auteur d’un livre intitulé « sortez de l’hypnose collective » a une fois de plus soutenu que le vaccin fait partie des grands mensonges qui polluent nos vies et entraine notre société vers la destruction. Un extrait de son développement dit :

Docteur Christian Tal Schaller, “sortir de l’hypnose collective

« Ce que j’ai découvert à propos des vaccins, c’est qu’à l’organisation mondiale de la Santé il y a des centaines d’études qui prouvent que les vaccins sont inutiles, toxiques et inefficaces. On a constaté qu’il y avait la rougeole en Inde et ce sont les vaccinés qui mouraient plus que les autres. Ou pour aller plus loin, Bill Gates a vacciné des tas d’enfants en Inde et tout d’un coup il y a eu paralysie de plus des 500 000 enfants. Mais les gens ne voient plus ces faits parce qu’ils écoutent les médias. J’ai demandé aux médecins de l’Oms pourquoi ils ne publiaient pas ces résultats, ils m’ont répondu que s’ils le faisaient l’Oms s’effondre parce qu’elle tient sur des croyances Big Pharma, selon lesquelles ce sont les vaccins et les médicaments, qui vont nous apporter la santé.

Mais cette croyance repose sur du vent, parce que scientifiquement elle ne tient pas la route. Le vaccin est une immense supercherie, pour la simple raison que chaque être humain est différent d’un autre, et la médecine depuis des années a toujours été qu’un médecin s’occupe d’un patient, et qui va voir ce qu’il faut à ce patient-là, il ne va pas donner la même chose à tout le monde. Chaque patient est différent, et aujourd’hui on a la preuve que le système immunitaire de chaque individu est différent de celui du voisin, donc donner à tous le même vaccin, c’est une hérésie intellectuelle, c’est une faute de bon sens. Aujourd’hui également on a la preuve que ces vaccins qui ont été fait à travers le monde ont tué des milliers de gens, que les vaccinateurs ont vraiment du sang sur les mains.  C’est une poignée de psychopathes qui sont des fous dangereux. (cf. le film Vaxxed)

Le vaccin n’a jamais sauvé une seule vie, c’est du baratin, et ce baratin a rapporté des milliards. Les médicaments rapportent déjà beaucoup d’argent à Big Pharma, mais les vaccins c’est le pactole, parce qu’il n’y plus aucun contrôle sur les vaccins depuis 30 ans. Dans un vaccin il y a 235 substances chimiques, qu’on va injecter à un nourrisson, et pire que ça, il y a de l’aluminium à des doses 30 à 50 fois plus que les doses maximums considérés toxiques par Food and Drug administration. Alors nous avons le choix maintenant de continuer à croire Bill Gates et l’Oms, qui est désormais au service de l’industrie pharmaceutique, elle est devenue l’organisation mondiale de la vente des médicaments.  Un exemple est celui-ci, la malaria c’est un vrai problème. Bill Gates a vacciné les gens contre la malaria et il y a eu des centaines de morts. Et puis il y a quelqu’un qui a trouvé que l’Artemisia qui est une simple plante, en tisane est extraordinaire,elle guéri la malaria et fait de la prévention. Mais qu’est-ce que l’Oms a fait, elle a condamné cette plante comme si elle était dangereuse. Ce qui n’est pas vrai. Une plante dans le jardin ce n’est pas ça qui va vous tuer, mais les produits chimiques oui.

BIll Gates: je vais vacciner tout le monde

Etats Unis, le mauvais exemple

D’après des chiffres donnés par Robert Kennedy, les médicaments et les vaccins tuent aux Etats Unis à peu près un million de personne chaque année. En 50 ans cela fait 50 millions de personnes tuées par Big Pharma. Cela s’appelle un génocide. Et vous voulez continuer à vacciner vos enfants, avaler des pilules. Aux Etats unis, qui est le pays le plus vaccinés, les enfants ont des tas de vaccins mais après quelques années, 54% des enfants ont des maladies chroniques. C’est qu’on prend un enfant qui est en bonne santé, qui a un bon système immunitaire, on lui donne un vaccin qui détruit son immunité naturelle, qui lui fait monter quelques anticorps mais quelques temps après il va faire la maladie. Il y a toutes les preuves aujourd’hui que les enfants non vaccinés sont en bien meilleure santé que les enfants vaccinés, mais le grand problème, c’est que toutes les informations qui dénoncent les vaccins, qui dénoncent cette médecine chimique qui s’est emparée de notre société, ces informations sont coincées par ce que les forces de l’argent,  Big pharma a engrangé des milliards, et avec ces milliards il tient tous les médias, il paye tout le monde et les politiciens. Et vous entendez par exemple le président Macron dire, la seule solution c’est de donner de l’argent pour la recherche pour qu’on trouve le vaccin.

Mais ce vaccin, qu’ils ont déjà pour tout vous dire, il va vous tuer tous par milliers, parce que le but de Bill Gates, et ça c’est pas incroyable, c’est peu de le dire sans être emprisonné tout de suite, il veut réduire la population mondiale, et cet homme qui est le maître du monde et qui contrôle énormément de chose grâce à son argent, il le dit en toute franchise et avec un petit sourire, oui je veux vacciner tout le monde, je veux réduire la population mondiale. Et on laisse des gens comme ça.

L’espoir de la prise de conscience

Mais le côté positif de ce qui nous arrive, parce qu’on peut voir la nuit mais on peut aussi voir que la nuit va nous amener vers le jour, et le jour qui est en train de se lever, c’est la prise de conscience de chaque individu, je suis responsable de ma santé, et ma santé ne va jamais venir ni d’un vaccin ni d’un médicament, mais de mon mode de vie. Ce que je mange. Les gens meurent aujourd’hui parce qu’ils sont intoxiqués, et attribuer cela à un virus, cela me fait rire. Les virus et les bactéries ne sont pas des ennemis qui nous attaquent et qu’il faut tuer à kalachnikov, la réalité est toute autre, nous avons dans notre corps plus de virus et de bactéries que de cellules, et notre système immunitaire gère ça avec intelligence. A chaque seconde il a 6 à 8 mille milliards de réactions chimiques qui se font dans notre corps, le corps est très intelligent, si vous vous occupez bien de votre corps, il fonctionne bien. Mais si vous vous empoisonnez toute la journée par des aliments toxiques, par des pensées toxiques, tout cela va massacrer votre immunité. »

Le docteur Christian Tal Schaller a donc espoir que le monde entier , et davantage l’Afrique, se réveille, et prenne conscience, surtout que l’Afrique reste encore la terre sur laquelle ces vaccins sont expérimentés.

(Les intertitres sont de la rédaction)

Roland TSAPI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code