Population mondiale : quand donner naissance en Afrique devient un crime

il faut bien se rendre à l’évidence que les diverses accusations sur l’Afrique, du genre « c’est le nombre de leur population qui est responsable du réchauffement climatique, ou que le sous-développement de l’Afrique est corollaire du nombre de sa population, toutes ces accusations n’ont qu’un seul but, se donner une raison pour faire ce qu’ils veulent faire. Comme le dit le proverbe africain : qui veut tuer son chien…l’accuse de rage

Corona virus, la libre contagion

C’est comme si les pouvoir publics ont désormais peur de détecter des cas positifs et ne pas savoir quoi en faire. Mais en attendant, l’honnêteté recommande que les proches des parents aujourd’hui déclarés morts de corona virus se mettent eux-mêmes en quarantaine déjà, et insistent pour être dépistés. Aucune action pour contrer le virus n’est à négliger, le danger est réel. Comme dit le proverbe, fais du reste de ta vie, le meilleur de la vie.

Cameroun : Les décrets déphasés de Paul Biya

Le redéploiement des officiers militaires dans les tribunaux militaires est-il plus important par ces temps que les mesures énergiques de lutte contre le Covid-19 ? Encore que le contenu de certains de ces décrets du chef de l’Etat laisse songeur, et soulève la question de son impact sur l’urgence de l’heure qui est la santé des populations. Le dernier décret signé le 1er avril 2020 porte ratification de la Convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption adoptée à Maputo au Mozambique le 11 juillet 2003. 17 ans plus tard.

Figures : Manu Dibango, Africa, indépendance où es-tu ?

L’indépendance d’esprit, la recherche de la dignité humaine, de l’âme africaine, de son autonomie, et surtout de son indépendance, sont autant de valeurs qui ont caractérisé les œuvres littéraires et musicales de Papagroove. Cet engagement est résumé une fois de plus dans la chanson Africa, dans laquelle avec une mélodie envoutante appuyée par la voix d’Alexandre Douala alias Douleur, il déplore l’incapacité du continent à se prendre en charge, lui demande de se regarder, et pose avec un regain de dépit la question : « Indépendance, où es-tu ? » Il n’avait pas encore trouvé la réponse à la question, et continuait même dans ses interviewes à plaider pour cette Afrique. Et puis subitement voilà, ça y est, il a cassé le saxo, c’est fini. C’était le 24 mars 2020, il avait 87 ans.

Corona virus : les Camerounais abandonnés à eux-mêmes

Pendant que les autres chefs d’Etat mettent les moyens en jeu pour lutter contre la pandémie et sauver leur peuple, au Cameroun on a droit aux communiqués qui demandent aux populations de cotiser pour se laver les mains. Plus intriguant encore dans le communiqué du Secrétaire des services du premier ministre, le président Paul Biya qui a l’habitude d’être large n’a même pas commencé à cotiser lui-même. Il a plutôt instruit de mettre un milliard dans le Fonds, ce qui est différent d’un don personnel du chef de l’Etat, comme c’était le cas en 2019 quand il a offert le milliard pour faciliter le départ à la Mecque des pèlerins camerounais.

Corona virus : gabegie financière en préparation

Le Cameroun, comme tous les autres pays, a été surpris par le virus certes, mais il importe d’être regardant sur la qualité et même de l’opportunité de la dépense, car en ces temps de détresse où tout est fait dans la précipitation, il y en a toujours des opportunistes qui saisissent l’occasion pour adopter des comportements de morguiers, qui profitent des malheurs des autres pour s’enrichir

Corona virus : l’Afrique en rangs dispersés

La première guerre mondiale a permis d’établir l’hégémonique américaine sur le reste du monde, la deuxième a permis de partager cette puissance entre l’Amérique et l’Europe dans une sorte d’équilibre de la terreur. Aujourd’hui, dans cette bataille contre le virus à couronne, qui a tout l’air d’être la troisième guerre mondiale, il est peut-être temps pour l’Afrique de saisir sa place dans l’ordre mondial, de refaire du continent une terre glorieuse et libre. A cet effet, le Continent a intérêt à faire bloc pour se protéger, car comme le dit l’adage, seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

Corona virus : la chloroquine de tous les maux

Encore que dans le contexte actuel ce médicament n’est même pas supposé se trouver dans une pharmacie parce que n’ayant pas d’autorisation de se retrouver sur le territoire. Il restera dès lors au gouvernement de prendre des mesures pour que le médicament soit disponible en stock, parce qu’en la matière l’urgence se fait de plus en plus sentir, par le nombre des cas positifs qui augmentent chaque jour. En tout état de cause, chloroquine ou pas, la meilleure façon de se soigner, reste de ne pas tomber malade, en respectant les mesures barrières qui permettent de ne pas prendre le virus

Figures : Victor Fotso, sur le chemin de Hiala

L’un des conseils à la jeunesse qui peut y être retenu, c’est qu’il ne faut pas être trop regardant sur la qualité de la vie lorsqu’on se cherche encore. Fotso Victor dormait en effet dans une cuisine, sur un sol nu près du foyer à bois pendant ses premières années à Mbalmayo. Mais il a bien fini au sommet de la gloire, dans des maisons au luxe de choix. Comme indiqué dans la bible, il a su se rabaisser, pour que Dieu l’élève