Mali : l’Afrique contre elle-même

Se voyant perdre la main sur ce pays que des jeunes militaires expriment le désir de l’émanciper, l’ancien maître aurait-il décidé de s’appuyer sur ses anciennes colonies voisines du Mali pour le punir ? Si c’était le cas, ces derniers n’ont-ils pas compris qu’en facilitant l’incendie de la maison du voisin, son propre domicile était menacé ?

Figure : Foe, le Lion mort au combat

Pendant ce temps qu’est devenue sa mémoire dans son propre pays. Il avait 28 ans quand il mourut, et avait entamé le projet d’un complexe sportif à Nkomo. Des années plus tard, les reportages des médias le décrivaient comme étant en ruine. Un complexe qui aurait dut être réhabilité et servir de site d’entraînement des lions ou d’autres équipes africaines au cours de cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations organisée sur ses terres, le Cameroun aurait également pu lui dédier cette compétition qu’il accueille après le passage de tant de générations de lions indomptables, que cela ne serait que juste retour… d’ascenseur

Can 2021 : les lois mises à mal

En règle générale, les lois et règlements sont mis entre parenthèses en temps de guerre ou de catastrophe naturelle. A moins que la Can 2021 ne soit assimilée à une guerre qu’il faut à tout prix gagner, ou à une catastrophe de laquelle il faut se sauver, on ne peut comprendre que les lois et règlements soient aussi allègrement piétinés, les engagements non respectés. La république doit continuer après la compétition, et il faut éviter que certaines pratiques rendues normales au cours de son déroulement, ne fassent cas d’école par la suite.

Can 2021 : du pain et du jeu pour les élèves

Les élèves du privé vont-ils continuer les classes pendant que leurs camarades du public prennent une « part active » au jeu, ou bien par soumission à l’autorité étatique, les promoteurs du privé vont-ils fermer les portes à 13h pour s’aligner? Mais toutes ces questions ne participent que du jeu du chien et du caravanier, les aboiements du premier ne changent rien au mouvement du dernier. Pour la Can 2021, le choix est déjà fait pour les enfants : ce sera du pain et du jeu

Devoir de mémoire : Remember Ouandie

A ce jour, bien de Camerounais, parents proches ou lointains de tous ces hommes tombés sur le champ de la bataille pour la liberté véritable, ont le sentiment d’être exclus, et affirment encore que c’est lourd de porter leur nom. Dans la logique de cette reconstruction de la nation, Basile Louka, universitaire, ancien Secrétaire général de l’UPC, ancien détenu politique, soutient dans le même journal : « Toute nation est mémoire et projet, l’éducation au patriotisme a besoin de modèles, Ouandié Ernest en est un, un symbole fort de la réconciliation du Cameroun avec lui-même.» Dans un contexte de désagrégation totale et de la monté du discours tribal, aucun matériau n’est à négliger dans la pose d’une solide fondation, pour une nation forte, au-delà des individus

Can 2021: l’autre visage de la colonisation

Bien entendu, le projet de Khadafi, était à terme que le ciel africain soit couvert par la télévision africaine. Le combat était déjà bien avancée, mais depuis son assassinat le 20 octobre 2011 à Syrte, l’offensive des groupes médiatiques occidentaux ont repris de plus belle en Afrique, et avec la bénédiction des dirigeants, ils ont inondé les ménages des plus bas-fonds du continent. 11 ans après la mort de Kadhafi, l’Afrique doit encore dépendre des médias occidentaux, pour regarder les matches de la coupe d’Afrique !

Figure : Samuel Mbappe Leppe, au-delà de l’image

Dans tous les cas de figure, les noms des légendes devraient être protégés, matériellement et financièrement, pour donner envie aux autres, d’être des légendes. Et au-delà, les autorités qui célèbrent les héros devrait aussi se regarder à travers le monument par exemple, et se poser la question : est-ce que moi aussi, je suis un Mbappé Leppé dans mon domaine ?, car perpétuer les qualités d’un héros, c’est aussi la meilleure manière, de lui rendre hommage

Can 2021: l’introuvable spectateur

Face à cette situation le citoyen lamda fait un calcul simple. S’il est passionné par le match ou est fan d’un joueur qui évolue au moment m, les 3000 francs lui permettront de s’asseoir dans un snack tranquille avec de la compagnie en plus, se faire servir deux boissons et des grillades, regarder le même match à la télévision dans un confort qu’il n’aurait pas eu au stade, et sans la contrainte de test Pcr ou de vaccin anti covid.

Can 2021 : les exigences de développement

Dans un communiqué du 30 décembre 2021, le maire de la ville de Douala regrettait que sur les 34 carrefours à feu installés dans la ville, 15 sont en arrêt du fait des actes de vandalisme et de vol sur les armoires des commandes qui sont très souvent remplacés mais subissent aussitôt la récidive. Il en est ainsi des gardes fous érigés un peu partout dans la ville aux abords des carrefours et des marchés pour délimiter les zones piétonnes, qui sont vandalisés au quotidien ou transformés en comptoir d’exposition des marchandises.

Can 2021 : le retard qui valait la peine

ue les Lions indomptables remportent cette compétition ou pas, le Cameroun en sortira grandi, l’Afrique en sortira grandie. Et ce ne sera pas grâce à la détermination du gouvernement comme ils le diront, ce sera grâce à la hargne des critiques, journalistes, hommes politique, société civile, simples citoyens, qui n’ont cessé de tirer la sonnette d’alarme, qui ont refusé l’appel soit disant patriotique des membres du gouvernement et de certains militants du parti au pouvoir, appel selon lequel il fallait se taire face aux insuffisances de préparation pour ne pas salir l’image du pays.