Afrique : décoloniser les consciences

Dans la quête de la dignité africaine, la guerre sera loin d’être finie si les victoires engrangées au sommet ne sont pas sous tendues et accompagnées par des mouvements de réveil des consciences au sein de la société. Pour mieux asseoir leur mainmise sur l’Afrique, les impérialistes ont surtout travaillé sur le mental, et une fois la bataille gagnée à ce niveau, ils se sont frottés les mains, le reste devant aller de soi. Ils n’auront plus à dévaloriser l’Africain, son cerveau était déjà programmé pour qu’il se déprécie lui-même, se dévalorise, déteste ce qu’il était, ce qu’il faisait et comment il le faisait. Et tout a été mis à contribution pour y parvenir : l’église, l’école, le cinéma, la musique, la mode, tout cela résumé dans le mot « civilisation. » Pendant que les batailles se mènent au sommet, la société elle, doit prendre conscience…que sa conscience est encore plus colonisée.