Education : le rare paquet minimum

Quoi qu’il en soit, les difficultés d’approvisionnement du paquet minimum en cette rentrée, alors que le gouvernement a rassuré lors d’une conférence de presse conjointe le 30 août 2022 que toutes les mesures étaient prises pour un retour sans heurts des enfants en classe, indique le niveau de priorité qu’occupe le secteur éducatif. Pourtant, à chaque occasion, le gouvernement ne cesse de rappeler que l’Etat consent beaucoup de moyens pour l’éducation. L’affaire est d’ailleurs présentée comme si ces moyens sortaient des poches des membres du gouvernement et devraient être perçues comme un cadeau, alors qu’il s‘agit bien de l’argent du contribuable ou des ressources naturelles du pays, que ces membres du gouvernement sont simplement chargés de gérer. Cet argent destiné au financement de l’éducation est également inscrit au budget de l’Etat et voté, tout comme la ligne budgétaire destinée au fonctionnement. Alors, pourquoi les cartons de fonctionnement des ministères ne sont jamais en retard, alors que ceux du paquet minimum pour l’éducation des enfants le sont ?