Partis politiques : Ancrés dans la racine Rdpc

Les partis politiques au Cameroun ne sont que des rejetons du parti originel, (comme le péché originel), des « versions trafiquées du Rdpc… on ne comprend pas pourquoi le pays est bloqué, certaine opposition étant conçue pour pérenniser le système mieux encore que le parti au pouvoir. A l’observation finale, jusqu’à date, le multipartisme n’aura été en réalité que la croissance de nouvelles branches sur un même arbre profondément enraciné, avec des objectifs bien plus éloignés du peuple qu’il ne le croit.