Sous-sol : les richesses en otage

Elf garantit un prêt bancaire aux Etats souverains à court de trésorerie en se remboursant sur le pétrole produit pendant un certain nombre d’années, c’est bien pour tout le monde, et au passage les présidents africains prennent une commission sur ces emprunts. » S’il en est ainsi pour les compagnies pétrolières, pourquoi en serait-il autrement pour les compagnies minières, hôtelières et autres ? Dans cet extrait il suffit de remplacer la compagnie Elf par une autre compagnie, (Sinosteel, Glencore…) et le reste tient. En Libye, Kadhafi a utilisé l’argent de la richesse de son sous-sol pour mettre l’eau dans le désert, en Afrique subsaharienne, on utilise l’argent des richesses du sous-sol pour créer le désert en pleine forêt, et la soif au milieu des fleuves.