Can 2021 : les exigences de développement

Dans un communiqué du 30 décembre 2021, le maire de la ville de Douala regrettait que sur les 34 carrefours à feu installés dans la ville, 15 sont en arrêt du fait des actes de vandalisme et de vol sur les armoires des commandes qui sont très souvent remplacés mais subissent aussitôt la récidive. Il en est ainsi des gardes fous érigés un peu partout dans la ville aux abords des carrefours et des marchés pour délimiter les zones piétonnes, qui sont vandalisés au quotidien ou transformés en comptoir d’exposition des marchandises.

Can 2021 : le retard qui valait la peine

ue les Lions indomptables remportent cette compétition ou pas, le Cameroun en sortira grandi, l’Afrique en sortira grandie. Et ce ne sera pas grâce à la détermination du gouvernement comme ils le diront, ce sera grâce à la hargne des critiques, journalistes, hommes politique, société civile, simples citoyens, qui n’ont cessé de tirer la sonnette d’alarme, qui ont refusé l’appel soit disant patriotique des membres du gouvernement et de certains militants du parti au pouvoir, appel selon lequel il fallait se taire face aux insuffisances de préparation pour ne pas salir l’image du pays.