Figure : Marcien Towa et la pensée libre

Pour lui, l’urgence est pour l’Afrique, de « mettre sur pied une unité politique aux dimensions de notre temps » laquelle réalisera « notre projet : une Afrique libre dans un monde libéré. » Marcien Towa a essayé toute sa vie d’expliquer à l’homme en général et à l’homme noir en particulier, que personne n’est supérieur lui, et que la colonisation n’est pas une fatalité ou le seul moyen par lequel il pouvait sortir de l’obscurité, comme l’ont fait croire les impérialistes. Il n’était plus seulement philosophe, il s’était appuyé sur la philosophie pour mener à sa manière le combat pour la libération de l’Africain.