Can 2021 : le variant de l’exploitation de l’Afrique

Il est donc loisible d’évoquer la pandémie du covid19 pour masquer l’envie totale de reléguer l’Afrique dans les arrières cours du football moderne. » Pas de doute, l’Afrique reste la vache à lait qu’il faut traire et laisser mourir au besoin. A elle de continuer à se laisser faire, ou pas. En attendant, cela saute aux yeux de tous que l’exploitation de l’Afrique est en ce moment… au variant CAN !