Endettement : siphonage organisé des caisses de l’Etat

Et ce cas d’organisation mafieuse pour siphonner les caisses de l’Etat n’est qu’un parmi tant d’autres. L’Etat camerounais est dans un gouffre financier, comme le rappelle les rapports du Fond monétaire international, une situation hélas entretenue par de nombreuses niches de prédation logées dans les administrations, où volontairement on néglige d’appliquer des textes qui pourrait faire quelques économies. Décidément !

Figure : Ngo Madeng Pauline, la couronne de l’indépendance

Le combat pour la valorisation de la fille est loin d’avoir commencé, avec l’histoire de la reine de l’indépendance. Depuis l’aube des temps, la jeune fille est utilisée comme un pot de fleur sans lequel le décor ne sera pas parfait, mais qui est abandonné sur le lieu des festivités parce que devenu inutile, alors que les autres acteurs rentrent dans l’histoire, on ne parle plus que d’eux. Le phénomène est davantage accentué au Cameroun où le pouvoir n’a pas développé la culture des archives et la célébration des héros. Mais il n’est pas tard. De même que les héros de l’indépendance, même ceux qui étaient considérés à l’époque comme des ennemies ont bénéficié d’une loi de réhabilitation, les héroïnes de la scène des cérémonies peuvent aussi avoir droit à un peu d’égard.