Armée : les hommes du déshonneur ?

En regardant de plus près la vidéo on ne peut s’empêcher de se poser ces questions. La méthode utilisée, la technique du corps mouillé pour le rendre plus sensible à la douleur, l’utilisation de la machette à plat sur le dos et les plantes de pieds, alors que les jambes sont maintenues au sol dans une position précise, tout cela ressemble à la mise en application d’une leçon bien apprise. Où ? Plus, dans la sinistre pratique, inhumaine, on entend une des voix de tortionnaire qui dit que c’est comme cela qu’ils traitent les étudiants, qu’on appelle ça la manœuvre. Pour dire simplement qu’ils savent bien ce qu’ils font.