Nouvel an : au-delà des vœux et discours l’hypocrisie

Les souhaits de fin d’années se révèlent en définitive être l’expression de toute les hypocrisies, à défaut d’être des formalités dont la finalité n’est que d’entretenir une relation qui dans le fond ne tient plus que sur un fil. Chacun est seul dans son film, enfermé dans sa bulle, la société se complait dans les vœux creux qui au lieu de consolider le vivre ensemble, font plutôt la promotion du vivre séparé… ensemble.