Crise anglophone : Christian Tumi et le fédéralisme

D’autres pourfendeurs disent que le fédéralisme c’est du passé. Oui mais qui a dit qu’il ne fallait pas retourner à son passé quand il est nécessaire ? Pourquoi retourner à son passé et prendre la potion de grand-mère quand on est menacé par le corona virus, et refuser de retourner à ce même passé et adopter le fédéralisme si ça peut sauver des vies ? A bien y regarder, les décoctions de grand-mère sont au corona virus ce que le fédéralisme est à la crise anglophone. Au juste, qu’est-ce qu’on perd à l’essayer si ça peut sauver des vies, surtout quand l’homme de Dieu le recommande ?

Région du Nord-Ouest : Philémon Yang avoue l’échec du pourvoir

Parce qu’il ne faut pas se tromper, le collège électoral de la région du Nord-Ouest est essentiellement constitué des conseillers municipaux Rdpc, qui dans sa gibecière totalise 1057 conseillers municipaux sur les 1088 dans la région, en plus d’être le seul parti en lice ici pour les élections régionales. En définitive, ce n’est pas maintenant que le parti va récupérer la région des mains de qui que ce soit, puisqu’elle a toujours été entre ses mains. Le parti va seulement augmenter quelques chaises dans la maison pour accueillir d’autres enfants restés dehors. Et augmenter les chaises dans la maison ne fait pas que la fête finisse plus vite, cela fait plutôt que l’on mange plus.