Figure : Samuel Minkyo Bamba ou la mélodie de l’oubli

Samuel Minkyo Bamba est mort en 1995, à 86 ans et dans le dénuement total. Un héros de plus abandonné dans l’oubli, alors que sa simple maison pouvait être transformée en musée, qu’on pouvait faire de son village une destination touristique. Si l’homme disparu vit éternellement à travers son œuvre, il n’est pas interdit que son œuvre fasse aussi vivre éternellement sa famille et son village, au moins