Gouvernance : un autre cri de Sokoudjou

Ayons le courage de poser les vrais problèmes qui tuent ce pays et ça nous permettra de trouver des solutions durables. La mal gouvernance, le vol, l’injustice, la tricherie, la corruption, voilà nos maladies et tout a échoué depuis la fondation. Tout ce qu’on racole là c’est le haricot d’un vieux chapeau et ça ne nous emmènera nulle part. Il y’a vraiment de la flamme sous la paille et nous nous devons d’éteindre si réellement nous aimons ce pays. Dans nos traditions, tu ne peux pas espérer qu’on te pleure si toi-même tu n’as pas pleuré ton père. Il est plus que urgent que les camerounais se parlent afin que les uns et les autres lavent leurs cous pour un Cameroun où il fait désormais bien vivre.