Economie : le commerce de la santé

Pourquoi donc faire de la publicité sur l’impact désastreux de l’alcool et du tabac sur la santé humaine et laisser les industries continuer à les produire, le plus simple n’aurait-il pas été de les fermer simplement pour préserver la santé des humains ? Mais personne ne peut oser cela, parce que ça fait tourner l’économie, ça contribuent à alimenter les empires financiers et consolider la suprématie de la puissance économique contrôlée par une poignée de personnes et qui définitivement ont intérêt à ce que l’homme soit malade.