Gouvernance : de l’eau dans le désert et de la soif dans la rivière

Dans un pays désertique, l’on a sortie l’eau du sol et donné gratuitement au peuple, dans un autre pays au Sud du Sahara, en zone tropicale, l’eau coule à flot, en plus de cela, même pour conduire cette eau dans les ménages l’Etat va à l’extérieur emprunter de l’argent en terme des centaines de milliards. Et jusque-là l’eau manque. Gouverner un peuple, c’est une question de vision. Avec de la vision on peut avoir de l’eau en plein désert, avec l’absence de vision on peut avoir soif en pleine rivière