Figures : Sadou Hayatou, l’homme du premier dialogue

Modèle de discipline et de loyauté, il est l’un des rares fonctionnaires à la carrière exemplaire, qui est entré dans l’administration à 22 ans et a gravi tous les échelons jusqu’au poste de Premier ministre sans se faire épingler par des casseroles qu’il aurait éventuellement laissées trainer derrière lui. Et surtout, à seulement 66 ans, il a su céder la place aux autres, sans vouloir faire ombrage aux jeunes en cherchant à se reconvertir dans des fonctions honorifiques de maire, député ou sénateurs.