Elections locales : La jeunesse face à son destin

C’est aussi de la responsabilité de la jeunesse de rejeter ces discours et refuser d’être des éternels valets, garçons ou filles de course. Les jeunes doivent cesser d’être ceux devant qui l’on agite un poste ou un emploi qu’ils devaient normalement occuper comme un avantage, pour lequel ils sont même soumis au chantage des promotions canapé ou de parrainage dans des cercles. Les Urnes offrent une opportunité à saisir.