Législatives et municipales 2013 : le renouvellement de tous les problèmes

Les trois diplomates du Palais de l’Unité, les menaces réelles et éventuelles de boycott vont-ils faire plier le régime ? la question reste posée, mais en attendant il est permis de constater que le renouvellement des conseillers municipaux et des députés élus en 2013 est devenu un véritable casse-tête chinois pour le président Paul Biya. Après deux prorogations de leurs mandats, l’organisation de l’élection s’avère toujours être une patate chaude, et aucun gang ne semble aider à la tenir.

Figures : Sadou Hayatou, l’homme du premier dialogue

Modèle de discipline et de loyauté, il est l’un des rares fonctionnaires à la carrière exemplaire, qui est entré dans l’administration à 22 ans et a gravi tous les échelons jusqu’au poste de Premier ministre sans se faire épingler par des casseroles qu’il aurait éventuellement laissées trainer derrière lui. Et surtout, à seulement 66 ans, il a su céder la place aux autres, sans vouloir faire ombrage aux jeunes en cherchant à se reconvertir dans des fonctions honorifiques de maire, député ou sénateurs.

Elections locales 2020 : Un boycott pour l’intérêt supérieur de la nation ?

L’annonce est apparue surprenante pour certains, irréfléchie pour d’autres, attendue et à saluer pour une troisième catégorie, et enfin comme une expression de faiblesse et de panique face à l’échec pour les tenants d’un dernier courant, qui estiment que le parti n’a pas été en mesure de présenter des candidats. Mais au-delà des opinions, les faits soulevés pour justifier le retrait de la course restent constants, à savoir la réforme du Code électoral et l’instauration d’un climat de paix dans les régions du Nord- Ouest et du Sud-Ouest. coloniale comme l’a reconnu le président Paul Biya lui-même récemment en parole. Il ne tient qu’à lui de le reconnaitre dans les actes en évitant au pays une autre honte d’une mascarade d’élections, dans des arrondissements où ils ne restent plus que des arbres, pour accueillir les nouveaux sous-préfets

Elections locales 2020 : le Nord-Ouest et le Sud-Ouest en marge

ces deux régions n’avaient pas attendu le grand dialogue national pour acquérir un statut spécial, ils l’ont depuis la période coloniale comme l’a reconnu le président Paul Biya lui-même récemment en parole. Il ne tient qu’à lui de le reconnaitre dans les actes en évitant au pays une autre honte d’une mascarade d’élections, dans des arrondissements où ils ne restent plus que des arbres, pour accueillir les nouveaux sous-préfets

Elections locales : La jeunesse face à son destin

C’est aussi de la responsabilité de la jeunesse de rejeter ces discours et refuser d’être des éternels valets, garçons ou filles de course. Les jeunes doivent cesser d’être ceux devant qui l’on agite un poste ou un emploi qu’ils devaient normalement occuper comme un avantage, pour lequel ils sont même soumis au chantage des promotions canapé ou de parrainage dans des cercles. Les Urnes offrent une opportunité à saisir.